Un bon sommeil favorise un bien-être actif…

Happy Family in bed Blog Banner

Le sommeil est le meilleur remède pour votre corps et votre esprit. Dormir les 7 ou 8 heures recommandées par nuit nous permet de rester en bonne santé et préservé notre équilibre tout en améliorant notre qualité de vie en général.

Lorsque vous dormez, votre corps se régénère – c’est pourquoi, outre le fait de manger équilibré et de faire de l’exercice, disposer de suffisamment de sommeil est ce qui est le plus important pour votre santé. Mais comment vous préparer au mieux à une nuit réparatrice? Méditer et lire un livre avant de vous coucher peut vous aider, mais il existe quelques autres attitudes surprenantes qui signalent à votre corps et à votre esprit que vous êtes prêt à sombrer dans les bras de Morphée…

En voici quelques unes :

1. Instaurer un rituel du coucher. Rien de compliqué, l’essentiel est de vous y tenir tous les soirs et de l’associer au sommeil. Une bonne nuit de sommeil commence par un moment de calme, prenez-donc du temps pour vous relaxer. Essayez d’allumer une bougie parfumée dans votre chambre juste avant de vous mettre au lit. La petite flamme est le signal visuel qu’il est temps de vous relaxer et la fragrance réconfortante aura un effet apaisant sur vous.

2. Une chambre fraîche et aérée. Les études montrent que la température optimale pour dormir est d’environ 18,5 degrés1: maintenir votre chambre au frais est donc essentiel. L’aération de votre chambre est également bénéfique ; le nouvel air qui circule dans toute la pièce favorise un sommeil plus profond. Chaque fois que vous le pouvez, essayez de dormir avec la fenêtre légèrement entrouverte.

3. Un lit confortable. Saviez-vous que sur une période de huit à dix ans, vous passerez plus de 26 000 heures à dormir dans votre lit? Vous pouvez améliorer le confort de votre lit avec un simple surmatelas à placer au-dessus de votre matelas principal. Le surmatelas Naturest® KenkoPad® de Nikken est conçu pour vous procurer un effet massant très doux et relaxant et favorise un cadre propice au sommeil.

4. De l’activité physique. Cela vous permettra de vous endormir plus rapidement et de bénéficier d’un sommeil plus profond. L’activité physique améliore la qualité de votre sommeil et augmente sa durée2. L’exercice peut également favoriser le sommeil d’une autre manière, dans la mesure où il réduit le stress et vous fatigue. Il peut être d’une grande aide s’il vous est possible de le pratiquer en plein air et de laisser votre corps absorber la lumière naturelle pendant la journée.

5. Restez en phase avec votre cycle naturel sommeil-éveil. Voilà l’une des stratégies les plus importantes pour un sommeil de qualité. Si vous vous tenez à un rythme régulier de sommeil-éveil, vous vous sentirez bien plus revigoré que si vous dormez la même durée mais en vous couchant à des heures différentes, même si vous modifiez votre rythme de sommeil de seulement une heure ou deux.

6. Ralentissez et faites le vide dans votre esprit. Allongez-vous sur votre lit, fermez les yeux et faites des exercices de respiration. Aspirez par le nez et expirez autant que possible par la bouche. Répétez l’exercice plusieurs fois. Veillez à ranger tous les appareils électroniques. En les utilisant avant de dormir, vous gardez votre cerveau éveillé3.

Profitez d’une bonne nuit de sommeil, relaxez votre corps et votre esprit et bénéficiez d’un mode de vie de bien-être actif !

Offre Sommeil d’automne…
L’offre Sommeil d’automne commence le 15 octobre et s’achève le 20 novembre, avec des économies de 20 % sur les produits sommeil individuels et une réduction supplémentaire de 10 % sur les Packs maison de bien-être

Consultez notre site web : www.nikken.com/eu/

1. https://sleepcouncil.org.uk/perfect-sleep-environment/
2. https://www.mentalhealth.org.uk/publications/how-sleep-better
3. https://www.nhs.uk/live-well/sleep-and-tiredness/how-to-get-to-sleep/

14 octobre 2019

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Advertisements

Quelle la meilleure façon de profiter des mois d’automne?

Pumpkins.jpg

Traditionnellement, l’automne est la saison colorée des récoltes qui précède les froids mois d’hiver. La température commence à baisser et l’air devient plus sec, tandis que le vent souffle et que les feuilles tombent.

Chaque changement de saison est une période de transition dans la nature et nos corps doivent suivre même si nous n’avons pas conscience de cet état de fait. L’automne est la saison durant laquelle les feuilles tombent. Soit on récolte la végétation, soit elle meurt. Au cours de ce cycle naturel, on voit apparaître des moisissures. Bien que les moisissures soient présentes dans l’air tout au long de l’année, cette émission supplémentaire peut agresser le système immunitaire.

Selon le degré individuel d’Active Wellness, le système immunitaire continue à bien fonctionner ou se retrouve saturé durant l’automne. La digestion peut être perturbée et les aliments qui étaient adaptés pendant l’été peuvent soudain devenir pesants. L’automne est donc une période idéale pour réduire la charge toxique des systèmes immunitaire et digestif. En fait, puisque 60 à 80 % du système immunitaire tourne autour du système digestif, ils ont un fort impact l’un sur l’autre.1

Outre le fait que la période soit idéale pour intégrer KENZEN Lactoferrin® 2.0 à votre régime quotidien, voici quelques gestes qui peuvent permettre de réduire la surcharge toxique :

1. Minimiser l’exposition aux toxines chimiques dans l’environnement ou dans les produits que vous utilisez peut-être sur une base quotidienne, notamment les cosmétiques, la lessive, les produits nettoyants, les plastiques, les désodorisants, etc…

2. Essayer d’utiliser des produits nettoyants et des détergents sans parfum. Les produits parfumés contiennent souvent de nombreux composants artificiels ayant tendance à malmener les systèmes immunitaire et digestif.

3. Lire les étiquettes et essayer de manger des aliments ne contenant ni colorant artificiel ni conservateur. Les aliments transformés en général peuvent irriter les tubes digestifs sensibles.

4. Être attentif aux sensibilités alimentaires. C’est le moment idéal pour manger des aliments réconfortants tout comme l’été était le moment idéal pour manger des salades rafraîchissantes. Une règle de base consiste à tenir compte de la nature et à manger de saison : citrouille, courge, légumes racines (betteraves et navets), légumes à feuilles vert foncé et tout ce qui est cultivé localement.

5. Ranger vos sacs en plastique réutilisables et vos contenants en plastique dans des placards fermés et des bocaux hermétiques. Les plastiques contiennent des molécules pétrochimiques qui sont aériennes, en particulier à l’intérieur.

6. Boire de l’eau filtrée. De nombreux réseaux d’eau municipaux contiennent du chlore, un produit chimique agressif. La Fontaine PiMag® Waterfall dépasse la norme en matière de réduction du chlore et permet aux foyers de filtrer l’eau du robinet et ainsi de réduire ou d’éliminer l’utilisation d’eau en bouteille, contribuant à préserver l’environnement. Ajoutez KENZEN® Super Ciaga® à votre eau PiMag®. Délicieuse boisson bio à diluer contenant 100 % de fruit et une valeur ORAC élevée (antioxydant), Super Ciaga peut contribuer à maintenir un système immunitaire en bonne santé.

7. Pour conserver des intestins en bonne santé, la médecine traditionnelle chinoise recommande de manger des aliments à forte humidité tels que le tofu, le tempeh, l’épinard, l’orge, les poires, les pommes, les algues, les champignons, les amandes et les graines de sésame.2

8. Protéger votre peau du dessèchement que les éléments peuvent engendrer. Utiliser une crème hydratante telle que TRUE elements® Crème visage jeunesse la nuit et Crème nourrissante pour le visage pendant la journée.

Essayez de vous reposer et de dormir autant que possible pour maintenir votre système immunitaire en bonne forme, et profitez de cette belle saison !

OFFRE

KENZEN® Super Ciaga®

Économisez 75%sur votre deuxième paquet de KENZEN® Super Ciaga®

Achetez un pack de KENZEN® Super Ciaga® entre le 1er et 31 octobre 2019 et économisez 75% sur votre deuxième pack.* Utilisez le code 88170 du Double Pack pour obtenir votre deuxième pack avec 75% de réduction. Offre disponible en commande automatique.

1. https://www.no-ibs.com/blog/why-does-ibs-act-up-in-spring-or-fall/
2. https://thehutong.com/what-to-eat-in-autumn/

1er octobre 2019

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Comment assister à un événement peut changer votre vie…

Blog banner People

Avez-vous déjà assisté à un événement, une conférence ou un séminaire qui a eu un impact profond sur vous? Si oui, pourquoi cela vous a-t-il tant touché?

Il y a beaucoup d’avantages à assister à des événements. En voici quelques raisons:

  • Les événements rassemblent des personnes qui partagent un objectif commun
  • Ils constituent un excellent moyen de rencontrer et de nouer des liens avec de nouvelles personnes.
  • Le fait d’être entouré de personnes partageant les mêmes idées est une source d’inspiration et crée une opportunité de travail d’équipe.
  • Être face à face avec les autres, interagir et partager vos expériences est plus efficace que les webinaires ou les téléconférences.
  • Les conférenciers experts vous apportent de nouvelles idées et connaissances, inspiration et concentration. Leurs récits vous motiveront à suivre leur exemple.
  • Les compétences et les connaissances acquises en assistant à un événement peuvent être inestimables pour votre entreprise.
  • Les événements sont très divertissants!

Écoutez ce que certains leaders de Nikken ont à dire sur l’importance d’assister à des événements:

Jean Marie Gilbert et Marie Lavigne de France: https://youtu.be/2jj1bjelb3A

 

Nous nous préparons pour l’Événement européen à Paris. Rejoignez-nous pour un week-end inoubliable. Investissez en vous-même et votre avenir. Prenez la décision dès maintenant  de réserver votre billet.

Pour en savoir plus et réserver votre billet, allez sur: https://bit.ly/2KvPxLL

 

16 septembre 2019

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

 

Ce mois de septembre, passez au Bio…

OrgSept2019_Megaphone_emailbanner_orange

C’est le mois de septembre bio. Mais qu’est-ce que cela signifie ? « Organic September » (« Septembre bio ») est une campagne menée par la Soil Association, conçue pour promouvoir et éduquer les gens sur les aliments et les pratiques agricoles biologiques.

L’utilisation d’une plus grande quantité de produits agricoles biologiques peut présenter de nombreux avantages, notamment pour la nature, la faune et la flore, et pour développer des sols en meilleure santé. Selon la Soil Association, environ 95 % de la production alimentaire dépend des sols.1

Biologique signifie toujours :

  • Aucun colorant ni conservateur artificiel
  • Moins de pesticides
  • Toujours en plein air
  • Aucun ingrédient génétiquement modifié
  • Aucune utilisation systématique d’antibiotiques

 

Vous avez la possibilité de vous impliquer dans le mouvement biologique de plusieurs façons. En voici quelques-unes :

1. Réduisez votre quantité de déchets. La première étape vers un mode de vie durable est de ne produire aucun déchet. Il n’y a pas de meilleure façon que de commencer par chez soi. Apprenez les règles du recyclage dans votre région et cessez d’utiliser des sacs en plastique. Habituez-vous aux récipients réutilisables. Vous pouvez également installer un bac à compost dans le jardin pour les restes de nourriture.

2. Achetez localement. Faire vos courses dans un magasin indépendant ou une ferme est l’un des moyens les plus faciles de soutenir l’économie locale. Ces endroits regorgent de marques bios moins connues et difficiles à trouver dans les supermarchés. Une demande accrue en aliments biologiques signifie plus de fermes biologiques, et plus de fermes biologiques signifient une plus grande diversité de la faune et de la flore et des sols plus sains.

3. Vous mangez dehors? Demandez d’où proviennent vos aliments. Ils peuvent très bien être commandés en vrac auprès d’un gros fournisseur, ou tout simplement achetés dans une ferme locale. C’est toujours bon à savoir.

4. Cultivez vos propres aliments. Cultiver ses propres fruits et légumes est non seulement amusant, mais aussi très satisfaisant car vous savez que vous les avez fait pousser et qu’ils sont 100 % biologiques. Il s’agit également de transmettre un savoir aux futures générations de jardiniers et gastronomes et d’en apprendre davantage sur l’origine de nos aliments. Même si vous avez manqué la récolte de cet été, il n’est pas trop tard pour commencer à semer vos propres graines. Par exemple, les graines de choux de printemps et d’épinards peuvent être plantées maintenant pour une récolte au printemps prochain, tandis que les graines de fèves, d’oignons et de pois résistent à l’hiver et ne devraient éclore et donner des pousses qu’au début du printemps.

Quels que soient les produits que vous achetez, lorsque vous choisissez des aliments, des boissons ou des produits de beauté et textiles biologiques, vous choisissez des produits qui défendent un monde meilleur. Les aliments biologiques proviennent de sources fiables. Toutes les fermes et entreprises alimentaires biologiques sont inspectées au moins une fois par an et les normes relatives aux aliments biologiques sont fixées par la législation européenne.

Nous sommes fiers de la certification biologique par la Soil Association de KENZEN® Super Ciaga® (N° 17001) et Jade GreenZymes® (N° 33310 – Sachets / N° 33311 – En pot) de Nikken.

Faire campagne pour plus d’aliments et d’agriculture biologiques et s’impliquer signifie qu’ensemble, nous pouvons ralentir le changement climatique et donner l’exemple aux générations futures.

1. https://www.soilassociation.org/organic-living/organic-september/

9 Septembre 2019

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Santé intérieure et beauté extérieure en soutien au mois de la sensibilisation au psoriasis…

Blog banner.jpg

Chez Nikken, l’Active Wellness est une philosophie de vie. Notre approche est proactive plutôt que réactive. Elle consiste à prendre des mesures pour entretenir sa santé physique et mentale au quotidien.

Paradoxalement, alors que la technologie fait d’énormes progrès, nous continuons à faire face à des défis qui n’ont souvent pas de solutions infaillibles. C’est le cas du psoriasis, une maladie autoimmune chronique qui touche plus de 125 millions de personnes dans le monde.1

La cause exacte du psoriasis est inconnue, mais puisque le mois d’août est le mois de sensibilisation au psoriasis, c’est le bon moment pour en savoir plus sur cette maladie, que l’on souffre de poussées ou non. Les chercheurs pensent que le psoriasis peut être déclenché par des coupures, des éraflures ou une chirurgie, ainsi que par un stress émotionnel, des infections et même certains médicaments tels que les bêta-bloquants qui contrôlent la pression sanguine, et les traitements antipaludiques.2 Cette affection cutanée entraîne une multiplication des cellules de peau 10 fois plus rapide que la normale. Ces cellules s’accumulent en plaques rouges boursoufflées recouvertes d’écailles blanches.Ce n’est pas contagieux mais il arrive parfois que le psoriasis touche plusieurs membres d’une même famille.

Bien qu’il s’agisse d’une maladie incurable, certaines précautions peuvent éviter les poussées :

• Rester au chaud par temps froid et sec. Des recherches ont montré que le psoriasis apparaît plus souvent lors des frimas. Limiter l’exposition de la peau au froid est donc une mesure proactive.

• Hydrater sa peau. Une peau sèche peut déclencher une poussée et aggraver la desquamation. Un humidificateur peut être utile, notamment en hiver. Il est également possible d’utiliser TRUE elements® Marine Organic Skin Care pour nettoyer, tonifier et hydrater la peau toute l’année. Toute la gamme bio TRUE elements® contient des formulations spécifiques enrichies d’extraits marins adaptées aux peaux sensibles.

• S’exposer brièvement mais régulièrement au soleil car le rayonnement UV a des effets immunosuppresseurs. L’UV-thérapie est un traitement reconnu du psoriasis. Il faut cependant toujours être vigilant avec le soleil!

• S’assurer d’avoir un taux de vitamine D suffisant, car les carences sont courantes chez les personnes souffrant de psoriasis.

• Réduire le stress. Les rapports suggèrent que le stress serait à l’origine de poussées chez 68 % des adultes souffrant de psoriaris.Pratiquer le yoga et la méditation pour atténuer le stress.

• Avoir une alimentation complète comprenant des noix et des graines, car elles contiennent de bonnes graisses qui peuvent permettre d’améliorer la santé cutanée. Éviter les aliments connus pour être inflammatoires tels que les glucides transformés et tout ce qui contient une grande quantité de sucres ajoutés.

• S’hydrater. Les personnes souffrant de psoriasis, en particulier les femmes âgés d’au moins 60 ans, sont souvent déshydratées.Ayez une PiMag Waterfall® dans votre cuisine pour la préparation des repas et pour les boissons et emportez partout avec vous la PiMag® Water Bottle!

• Les acides gras oméga-3, que l’on trouve couramment dans le poisson et les graines de lin, ont la capacité de réduire l’inflammation et participent à une peau saine. Le mélange Kasai Omega Oils est riche en oméga-3 et oméga-6 ainsi qu’en huile de bourrache, reconnue pour traiter les affections cutanées et capillaires.

Toutes les précautions susmentionnées peuvent aider les personnes souhaitant éviter les poussées de psoriasis. Elles font également partie de l’Active Wellness approach pour le bien-être de toute personne désireuse d’entretenir et d’améliorer sa santé physique et mentale.

1. https://www.philips.co.uk/c-e/challenge-psoriasis/psoriasis-stop/life/staying-well-hydrated-with-psoriasis.html
2, 3. https://www.webmd.com/skin-problems-and-treatments/psoriasis/understanding-psoriasis-basics#1
4. https://www.medicalnewstoday.com/articles/324185.php
5. https://www.medicalnewstoday.com/articles/322302.php

12 août 2019

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Des aliments sains pour atténuer votre empreinte carbone…

Blog banner

Nous sommes presque tous conscients des avantages liés au passage à l’agriculture biologique et aux pratiques écologiques. Bien que toutes deux bénéfiques à la quête du bien-être actif et pour la Terre, ces deux attitudes sont pourtant différentes. La consommation bio est axée sur la santé, tandis que l’écologie demande des pratiques durables qui ont un impact sur les facteurs économiques, sociaux et écologiques pour protéger la planète et ses ressources. En d’autres termes, les aliments durables sont presque toujours biologiques, mais tous les aliments biologiques ne sont pas durables.

En choisissant des aliments durables, vous réduisez votre empreinte carbone, c’est-à-dire « la quantité de gaz à effet de serre produite pour soutenir directement et indirectement les activités humaines, généralement exprimée en tonnes équivalentes de dioxyde de carbone. »La Food and Agriculture Organization (FDA) des États-Unis explique qu’en passant à une agriculture biologique, les agriculteurs peuvent réduire jusqu’à 66 % de leurs émissions de dioxyde de carbone.2 Les grandes entreprises agricoles affirment que certains produits issus de l’agriculture biologique consomment dans l’ensemble plus d’énergie et utilisent davantage les sols. Cet écart fait état de la différence la plus flagrante entre les aliments qui sont juste biologiques et ceux qui sont réellement durables.

Moins les aliments sont traités, plus ils sont durables. Lorsque vous mangez un fruit ou un légume bio cru, vous éliminez l’empreinte carbone de l’énergie produite par le gaz ou l’électricité pendant la cuisson. En outre, certains légumes ont une empreinte carbone aussi élevée que celle de la viande, car ils sont cultivés dans des serres qui utilisent beaucoup de lumière et de chaleur.

Voici quelques mesures pour vous aider à réduire votre empreinte carbone avec ce que vous mangez:

1. Mangez des aliments bios produits localement.

2. Réduisez votre consommation de viande rouge et de produits laitiers issus d’animaux qui n’ont pas été nourris avec de l’herbe. Cette recommandation est non seulement bonne pour l’environnement mais aussi pour votre cœur.

3. Renseignez-vous pour savoir quels sont les meilleurs fruits et légumes du point de vue des émissions carbone. La culture des lentilles ne requiert que peu d’eau, par exemple. Elles nettoient et fortifient les sols, facilitant ainsi la culture d’autres récoltes. Les haricots de manière générale (y compris les haricots blancs, noirs, pintos, etc.) ont une faible empreinte carbone et aquatique. Ces légumineuses présentent également des valeurs nutritives élevées grâce à leur teneur en protéines et en fibres. Le riz, quant à lui, est très demandeur en eau.

4. Les moules sont récoltées sur de longues cordes suspendues dans les océans et elles mangent la nourriture naturellement présente dans l’eau pendant leur croissance. Au cours de ce processus, elles filtrent et purifient l’eau, et extraient même le carbone pour construire leur coquille. Leur impact sur l’environnement reste très faible.3

 5. Achetez du poisson de saison auprès de pêcheurs locaux ou de poissonneries qui pratiquent la pêche durable.

6. Achetez vos aliments en vrac lorsque cela est possible. Moins les aliments sont emballés, plus ils sont durables. Utilisez vos propres récipients recyclables et réutilisables.

7. Mangez ce que vous achetez. Réduisez le gaspillage alimentaire en congelant les surplus et en réutilisant les restes. Apprenez le plus tôt possible à vos enfants à adopter des habitudes alimentaires saines pour eux et bénéfiques pour la planète.

Pour réduire votre empreinte carbone, le Mélange alimentaire naturel KVB® peut vous aider à faire la transition vers un régime plus riche en végétaux. Ce mélange est fabriqué avec des ingrédients issus de l’agriculture biologique et sources de protéines véganes nutritives.

1. https://timeforchange.org/what-is-a-carbon-footprint-definition
2. https://www.terrapass.com/eat-your-way-to-a-smaller-carbon-footprint
3. https://www.globalcitizen.org/en/content/environment-food-cooking-sustainability/

22 juillet 2019

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

COMMENT les prébiotiques et les probiotiques soutiennent-ils votre système digestif …

Blog banner

Au cours des dix dernières années, nous avons progressivement pris conscience que les bonnes bactéries nous aident à digérer les aliments et à conserver un système digestif sain et pleinement fonctionnel. Un intestin heureux contribue fortement à la bonne santé générale, à la fois sur le plan physique comme mental.

Les probiotiques sont des bonnes bactéries présentes naturellement dans l’intestin. Cultures vivantes, actives et fonctionnelles, elles contribuent à la stimulation du système immunitaire, à la santé gastro-intestinale et au bien-être général.1 Les bactéries probiotiques sont également présentes dans le yaourt et les aliments fermentés comme la choucroute et le kimchi. Tout ce que nous mangeons transite tous les jours par notre tube digestif, il n’est donc pas surprenant que nos régimes alimentaires aient un impact sur le microbiome de l’intestin. Les études ont démontré que même une seule journée de régime alimentaire strict à base d’aliments d’origine animale ou végétale peut modifier la composition des microorganismes de l’intestin. Mais nous retrouvons généralement notre microbiome habituel lorsque nous adoptons à nouveau un régime alimentaire normal.2

De nouvelles recherches indiquent que les probiotiques sont plus efficaces lorsqu’ils sont associés à des prébiotiques. Contrairement aux probiotiques, les prébiotiques ne sont pas présents naturellement dans l’intestin. On les retrouve plutôt dans les glucides et fibres non digestibles qui stimulent le développement des bonnes bactéries.3 Les prébiotiques sont présents dans les composants fibreux des fruits, des légumes et des graines complètes. Les bananes, les oignons, l’ail, les poireaux, les asperges, les artichauts, les graines de soja et les grains de blé complets sont quelques exemples d’aliments contenant des prébiotiques. Les prébiotiques soutiennent les bonnes bactéries naturellement présentes dans l’intestin et contribuent à leur prolifération.

Étant donné que certains prébiotiques alimentent à la fois les bonnes et les mauvaises bactéries, il semble évident d’intégrer des probiotiques adaptés au soutien des probiotiques d’origine naturelle et ceux ingérés. L’inuline,l’oligofructose (FOS) et les galacto-oligosaccharides (GOS) sont des prébiotiques reconnus qui contribuent à l’alimentation du tube digestif humain et ses millions de milliards de microbes.4

Les effets synergiques des prébiotiques avec les probiotiques ont entrainé l’apparition d’une catégorie d’éléments nommés « symbiotiques » favorisant la santé digestive et la bonne santé générale. La symbiose se produit lorsque des prébiotiques adaptés sont introduits dans les proportions exactes nécessaires pour optimiser les effets souhaités de certaines souches de probiotiques sur la santé, et ce, en stimulant la prolifération des bactéries bénéfiques pour la santé et en activant leur métabolisme.5 Consommer des aliments entiers est le meilleur moyen d’ingérer des prébiotiques et d’intégrer des probiotiques dans votre régime.

Les compléments nutritionnels peuvent également vous aider, comme KENZEN Lactoferrin 2.0® et KENZEN® Digestion Complex 4-20 de Nikken qui contiennent des prébiotiques et/ou des probiotiques. KENZEN® Super Ciaga® est un mélange organique au jus de baies d’une valeur ORAC exceptionnellement élevée pour stimuler votre système immunitaire.

Intégrez ces compléments dans votre régime quotidien pour un système digestif en bonne santé !

1. https://www.eatright.org/food/vitamins-and-supplements/nutrient-rich-foods/prebiotics-and-probiotics-creating-a-healthier-you
2. https://foodinsight.org/nutrition-101-prebiotics-probiotics-and-the-gut-microbiome/
3, 4, 5.https://www.nutraceuticalsworld.com/issues/2019-04/view_features/flora-amp-fiber-for-a-healthy-microbiome/1931

8 juillet 2019

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.